20 février 2024

Canada réticent à mener une intervention militaire en Haïti malgré la pression américaine et la détérioration de la sécurité

1 min read

Le Canada hésite à diriger une force multinationale en Haïti alors que la violence continue de s’intensifier à Port-au-Prince. Le gouvernement haïtien accuse le Canada de retarder la livraison de véhicules blindés destinés à lutter contre les bandes armées.dée d’une intervention militaire de l’ONU ou de l’utilisation de véhicules blindés, le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, semble pour l’instant opposé à une telle intervention.

Les États-Unis font pression sur le Canada pour qu’il dirige une force multinationale en Haïti, mais Trudeau préfère appeler les États-Unis et l’Europe à sanctionner davantage les élites haïtiennes.

Le gouvernement haïtien demande plus, affirmant que la majorité des 18 véhicules blindés commandés n’ont pas encore été livrés, mais la compagnie responsable de la livraison soutient que sept véhicules ont déjà été expédiés et huit autres le seront bientôt.

Laisser un commentaire

Copyright © Haiti Premier/ Port-au-Prince.Haiti ( Contact: haitipremier6@gmail.com ) All rights reserved. | Newsphere by AF themes.
Translate »