13 juin 2024

TRIBUNE//Les promesses non tenues du Canada envers Haïti : L’échec d’un soutien essentiel

3 min read

Par Lionel Michel

Des chars blindés aux millions de dollars perdus, les promesses brisées minent les espoirs haïtiens

Haïti, une nation en quête de stabilité et de développement, a reçu de nombreuses promesses de soutien de la part du Canada, mais malheureusement, ces promesses sont devenues des chimères, laissant le peuple haïtien dans l’incertitude et le désespoir.

Depuis des années, le Canada a fait miroiter des solutions concrètes pour combattre les gangs qui sèment la terreur dans les rues haïtiennes. Parmi ces promesses, celle des chars blindés, présentés comme l’outil ultime pour rétablir la paix et la sécurité. Cependant, malgré les discours enflammés et les déclarations d’intention, ces chars tant attendus sont restés dans les limbes de l’inaction. Les gangs continuent de prospérer, alimentant un cercle vicieux de violence et d’instabilité qui ébranle les fondements de la société haïtienne.

Mais les promesses non tenues ne s’arrêtent pas là. Le Canada a également évoqué des sommes considérables pour soutenir le développement d’Haïti. Des millions de dollars étaient censés affluer pour améliorer les conditions de vie de la population, créer des opportunités économiques et réduire la pauvreté. Pourtant, ces sommes mirifiques n’ont jamais atteint les rives haïtiennes. Les espoirs ont été brisés, les projets ont été abandonnés et le peuple haïtien a été laissé pour compte, condamné à lutter contre les défis quotidiens sans le soutien promis.

Cette série de promesses non tenues a plongé Haïti dans une situation précaire. Les gangs s’enhardissent, sapant les fondements de la société et créant un climat d’insécurité généralisée.

Justin Troudeau

Les conditions de vie se détériorent, la pauvreté s’enracine et le désespoir s’installe. Le peuple haïtien, déjà aux prises avec des défis socio-économiques de longue date, est laissé à la merci des circonstances, sans le soutien escompté de la part de ses partenaires internationaux.

Face à cette réalité alarmante, il est temps de demander des comptes. Le Canada doit assumer la responsabilité de ses promesses non tenues envers Haïti. Les paroles ne suffisent plus, des actions concrètes sont nécessaires pour rétablir la confiance et l’espoir. Haïti a besoin d’un soutien réel, d’une assistance durable et d’une coopération sincère pour sortir de cette impasse.

En conclusion, les promesses non tenues du Canada envers Haïti ont engendré une profonde déception et un sentiment d’abandon parmi le peuple haïtien. L’échec du soutien promis a des conséquences graves sur la sécurité, le développement et le bien-être de la nation haïtienne.

Il est temps de rectifier le tir, de transformer les paroles en actes.

Laisser un commentaire

Copyright © Haiti Premier/ Port-au-Prince.Haiti ( Contact: haitipremier6@gmail.com ) All rights reserved. | Newsphere by AF themes.
Translate »