18 juillet 2024

Le rapport de l’ONU ébranle le Canada, la République Dominicaine et les États-Unis

2 min read
Ces révélations troublantes incitent à remettre en question la légitimité des sanctions imposées par les États-Unis, le Canada et la République Dominicaine, tout en soulignant la nécessité d'une réévaluation de ces mesures punitives pour rétablir la justice pour les personnes touchées.

Un rapport accablant de l’ONU remet en question la validité des sanctions imposées par le Canada, la République Dominicaine et les États-Unis, mettant en lumière un manque de preuves substantielles pour justifier de telles mesures punitives.

Ce rapport de 158 pages, rendu public récemment par l’ONU, révèle que les enquêteurs de l’ONU ont contacté ces trois pays pour demander des preuves étayant les sanctions imposées à certaines personnalités, notamment Laurent Lamothe, accusé de détournement de fonds Petrocaribe. Cependant, le manque de coopération de la part du Canada, de la République Dominicaine et des États-Unis a suscité des inquiétudes quant à la publication de la liste des personnes à sanctionner par l’ONU le 13 novembre prochain.

Les correspondances des enquêteurs de l’ONU, restées sans réponse.

Parmi les pays concernés par les correspondances des enquêteurs, on compte la Belgique, le Brésil, la Colombie, la France, Israël, le Japon, la Jamaïque, le Mexique, et les États-Unis. L’absence de réponses de ces trois nations soulève des questions cruciales sur la validité des sanctions imposées.

De manière significative, le rapport interroge également pourquoi le Venezuela, ayant accordé un prêt concessionnel de plus de 4 milliards de dollars sous forme de pétrole en 2005, n’a pas fait l’objet d’une enquête. Ce prêt était destiné au développement économique, à la lutte contre la pauvreté, ainsi qu’aux systèmes de santé et d’éducation en Haïti.

Ces révélations troublantes incitent à remettre en question la légitimité des sanctions imposées par les États-Unis, le Canada et la République Dominicaine, tout en soulignant la nécessité d’une réévaluation de ces mesures punitives pour rétablir la justice pour les personnes touchées.

Une correspondance datant d’avril 2015 de Bernardo Alvarez Herrera, président de PDV Caribe S.A. du Venezuela, adressée au ministre de la Planification et de la Coopération Externe d’Haïti, Yves Germain Joseph, concernant la gestion du gouvernement Martelly Lamothe pour la période de 2012 à 2014, jette également une lumière intrigante sur l’affaire.

Cette affaire soulève des préoccupations fondamentales en ce qui concerne la transparence des sanctions internationales, tout en incitant à une réévaluation des preuves et des justifications derrière de telles mesures. Le monde attend de voir si les États-Unis, le Canada et la République Dominicaine prendront des mesures pour réviser ces sanctions et réparer les torts subis par les personnes sanctionnées.

30 thoughts on “Le rapport de l’ONU ébranle le Canada, la République Dominicaine et les États-Unis

  1. The Beatles – легендарная британская рок-группа, сформированная в 1960 году в Ливерпуле. Их музыка стала символом эпохи и оказала огромное влияние на мировую культуру. Среди их лучших песен: « Hey Jude », « Let It Be », « Yesterday », « Come Together », « Here Comes the Sun », « A Day in the Life », « Something », « Eleanor Rigby » и многие другие. Их творчество отличается мелодичностью, глубиной текстов и экспериментами в звуке, что сделало их одной из самых влиятельных групп в истории музыки. Музыка 2024 года слушать онлайн и скачать бесплатно mp3.

Laisser un commentaire

Copyright © Haiti Premier/ Port-au-Prince.Haiti ( Contact: haitipremier6@gmail.com ) All rights reserved. | Newsphere by AF themes.
Translate »