13 juin 2024

Mikhaïl Michoustine, Premier ministre russe, prévoit de se rendre en Chine les 23 et 24 mai prochains.

2 min read

Russian Prime Minister Mikhail Mishustin speaks during a meeting with acting members of the government in Moscow, Russia January 17, 2020. Sputnik/Dmitry Astakhov/Pool via REUTERS ATTENTION EDITORS - THIS IMAGE WAS PROVIDED BY A THIRD PARTY. - RC2NHE9MMZG9

«La coopération sino-russe dans les domaines économique et commercial sera discutée», a indiqué le Kremlin. Plusieurs accords bilatéraux devraient être signés.

Le premier ministre russe Mikhaïl Michoustineeffectuera une visite en Chine les 23 et 24 mai, a annoncé vendredi 19 mai le ministère chinois des Affaires étrangères. «À l’invitation du premier ministre Li Qiang (…) le premier ministre de la Fédération de Russie Michoustine se rendra en visite officielle en Chine du 23 au 24 mai», a déclaré le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Wang Wenbin.

Le premier ministre russe Mikhail Mishustin au défilé militaire du 78e anniversaire de la victoire sur l'Allemagne nazie, sur la place Rouge, à Moscou, le 9 mai 2023.
Le premier ministre russe Mikhail Mishustin au défilé militaire du 78e anniversaire de la victoire sur l’Allemagne nazie, sur la place Rouge, à Moscou, le 9 mai 2023. SPUTNIK / REUTERS

«La coopération sino-russe dans les domaines économique et commercial sera discutée», a indiqué le Kremlin. «Une attention particulière sera portée à l’industrie, l’énergie, les infrastructures de transport et l’agriculture», a ajouté le Kremlin, précisant que plusieurs accords bilatéraux devraient être signés à l’occasion de cette visite.

Une «nouvelle ère»

Mikhaïl Michoustine se rendra aussi à Shanghai où il participera à un forum économique sino-russe. Mi-mars, le président chinois Xi Jinping et son homologue russe Vladimir Poutine avaient loué l’entrée dans une «nouvelle ère» de leur relation «spéciale», à l’issue d’un sommet à Moscou.

Depuis près de quinze mois, la Chine n’a jamais publiquement condamné l’intervention militaire de Moscou en Ukraine, au contraire de la majorité des grandes puissances mondiales. La Chine a envoyé cette semaine un émissaire en Europe en vue d’«un règlement politique de la crise ukrainienne». Après l’Ukraine mardi et mercredi, Li Hui est attendu en Pologne vendredi avant de se rendre en France, Allemagne et Russie.

Laisser un commentaire

Copyright © Haiti Premier/ Port-au-Prince.Haiti ( Contact: haitipremier6@gmail.com ) All rights reserved. | Newsphere by AF themes.
Translate »