13 juin 2024

Affaire de détournement de fonds à la Sogebank: Des employés arrêtés par la DCPJ en Haïti

2 min read

Deux employées de la Sogebank, St Paul Daphkar et Catheline Barochin, ont été arrêtées par la DCPJ en Haïti pour leur implication présumée dans des cas de vol, d’association de malfaiteurs et de détournement de fonds des clients de la banque, pour un montant de S132.000.00.

Cette affaire de corruption met en lumière les défis persistants auxquels les institutions financières du pays sont confrontées. Les cas de vol et de détournement de fonds sont malheureusement courants en Haïti, et la Sogebank n’est pas la seule institution à en avoir été victime.

Cependant, ces arrestations soulèvent des questions importantes sur la gestion des institutions financières en Haïti, notamment la nécessité de renforcer les contrôles internes et la supervision des employés.

Les employés des banques ont un accès privilégié aux informations et aux fonds des clients, ce qui en fait une cible de choix pour les criminels financiers. Par conséquent, il est essentiel que les banques aient des procédures de contrôle internes strictes en place pour prévenir les abus et les fraudes.

Les institutions financières en Haïti doivent revoir leurs politiques et procédures de gestion des risques à la lumière de ces arrestations. Les banques doivent prendre des mesures pour renforcer leurs systèmes de sécurité et de surveillance des employés, ainsi que pour sensibiliser leur personnel aux risques de criminalité financière et aux conséquences de leurs actes.

En fin de compte, la responsabilité de la gestion des risques incombe à la direction des institutions financières. Les dirigeants doivent être en mesure de détecter et de prévenir les activités criminelles dans leurs institutions, tout en offrant un environnement de travail sûr et éthique pour leurs employés.

Les arrestations des deux employées de la Sogebank mettent en lumière les défis persistants auxquels les institutions financières en Haïti sont confrontées en matière de criminalité financière.

Il est essentiel que les banques prennent des mesures pour renforcer leurs contrôles internes et leur supervision des employés, afin de garantir la sécurité de leurs clients et de protéger leur réputation.

Laisser un commentaire

Copyright © Haiti Premier/ Port-au-Prince.Haiti ( Contact: haitipremier6@gmail.com ) All rights reserved. | Newsphere by AF themes.
Translate »