22 février 2024

Plusieurs commissionnaires en douane sanctionnés pour corruption en Haïti

2 min read

Introduction : Plus de 18 commissionnaires en douane en Haïti ont récemment été sanctionnés par l’Agence de Gestion et de Régulation des Douanes (AGD) pour leur implication présumée dans des actes de corruption. Cette décision, qui fait suite à des enquêtes internes, a été prise afin de lutter contre la corruption endémique qui sévit dans le secteur des douanes. Certains employés ont été définitivement retirés de la liste des commissionnaires, tandis que d’autres ont écopé de sanctions allant de 3 à 6 mois.

Selon une liste transmise à haitipremier, plus de 18 commissionnaires en douane ont été identifiés et sanctionnés pour leur participation présumée à des actes de corruption. Ces sanctions sont le résultat de cas avérés de corruption où ces individus ont été pris en flagrant délit, selon des informations obtenues. Parmi les mesures prises, certains commissionnaires ont été retirés définitivement de la liste des commissionnaires agréés, tandis que d’autres ont été sanctionnés pour une période allant de 3 à 6 mois.

Révocation d’un employé pour corruption : En plus des sanctions infligées aux commissionnaires en douane, un employé spécifique de la douane au Cap-Haïtien, nommé Wilkenson Bell, a été révoqué de ses fonctions en raison de son implication présumée dans des actes de corruption. Cette mesure illustre la volonté de l’AGD de prendre des mesures strictes contre les individus impliqués dans des pratiques illicites.

Transfert des dossiers à l’ULCC : Selon des sources confidentielles, les dossiers de toutes les personnes sanctionnées pour corruption pourraient être transmis à l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) dans les prochains jours. Cette collaboration entre l’AGD et l’ULCC vise à poursuivre les enquêtes et à engager des poursuites judiciaires si nécessaire, afin de combattre la corruption de manière plus efficace.

Conclusion : Les sanctions imposées par l’Agence de Gestion et de Régulation des Douanes (AGD) envers les commissionnaires en douane corrompus en Haïti témoignent des efforts déployés pour éradiquer cette pratique nuisible. Les mesures prises, allant du retrait définitif de la liste des commissionnaires à des sanctions temporaires, reflètent la volonté de l’AGD de restaurer l’intégrité et la transparence dans le secteur des douanes. En transférant les dossiers à l’ULCC, l’AGD espère également engager des poursuites judiciaires contre les individus impliqués, renforçant ainsi l’efficacité des mesures anti-corruption en place.

Laisser un commentaire

Copyright © Haiti Premier/ Port-au-Prince.Haiti ( Contact: haitipremier6@gmail.com ) All rights reserved. | Newsphere by AF themes.
Translate »