20 février 2024

Expert en droits de l’homme nommé pour surveiller la situation en Haïti: CARDH salue la nomination de M. William O’Neill

2 min read
Selon le CARDH, la nomination d'un expert pour un pays signifie en général que la situation des droits de l'homme y est préoccupante, et la théorie volontariste qui constitue le pilier du droit international en général soutient cette idée. En vertu de cette résolution, l'Expert sera chargé de suivre l'évolution de la situation des droits de l'homme en Haïti, en collaboration avec le Haut-Commissariat et le Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH). Il portera une attention particulière à la situation des enfants et de la traite des êtres humains, et veillera à intégrer une perspective de genre.

Le Centre d’analyse et de recherche en droits de l’homme (CARDH) a salué la désignation de M. William O’Neill, un avocat spécialisé dans les droits de l’homme, pour le poste d’Expert indépendant sur la situation des droits de l’homme en Haïti. Cette nomination intervient suite à la résolution A/HRC/52/L.17/Rev.1, qui demande à un expert de surveiller régulièrement la situation des droits de l’homme dans ce pays.

Selon le CARDH, la nomination d’un expert pour un pays signifie en général que la situation des droits de l’homme y est préoccupante, et la théorie volontariste qui constitue le pilier du droit international en général soutient cette idée. En vertu de cette résolution, l’Expert sera chargé de suivre l’évolution de la situation des droits de l’homme en Haïti, en collaboration avec le Haut-Commissariat et le Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH). Il portera une attention particulière à la situation des enfants et de la traite des êtres humains, et veillera à intégrer une perspective de genre.

L’Expert sera également en mesure de fournir des conseils et une assistance technique aux autorités haïtiennes, aux institutions nationales des droits de l’homme et aux organisations de la société civile, afin de les aider dans leurs efforts pour garantir le respect, la promotion et la protection des droits de l’homme.

Maître Gedéon Jean, directeur exécutif du CARDH.

Toutefois, le CARDH souligne que la garantie du respect et de la jouissance des droits de l’homme incombe à l’État et à la coopération internationale. La résolution demande également au Haut-Commissariat de fournir une assistance technique et un soutien pour renforcer les capacités de la justice haïtienne, des forces de sécurité et de l’administration pénitentiaire.

La nomination de M. William O’Neill est un pas important pour surveiller la situation des droits de l’homme en Haïti, mais il reste encore beaucoup à faire pour améliorer la situation et garantir le respect des droits de l’homme dans le pays.

Laisser un commentaire

Copyright © Haiti Premier/ Port-au-Prince.Haiti ( Contact: haitipremier6@gmail.com ) All rights reserved. | Newsphere by AF themes.
Translate »