23 mai 2024

Controverse autour de l’enquête de l’ULCC : L’épineuse Affaire des équipements du CNE sous le regard Critique du Juge Al Duniel Dimanche

1 min read

Sous les projecteurs de l’enquête, l’ULCC éclaire les zones d’ombre autour de la disparition d’équipements du CNE dans le cadre du projet KARAVAN CHANJMAN. Nommément identifiés dans le rapport, plusieurs individus sont accusés de détourner des biens publics à des fins privées, suscitant la recommandation de l’ULCC pour une action publique.

Des faits saillants soulignent des lacunes procédurales, notamment l’absence de notifications officielles aux individus et l’émission de mandats à des personnes non mentionnées dans le réquisitoire d’informer. De plus, la référence à une loi de 2014 semble inapplicable à certains, car ils n’étaient plus en fonction à cette époque.

L’ordonnance du juge tente de justifier l’enquête en dénonçant une complicité entre l’exécutif et le législatif, évoquant des décennies d’influence sur le CNE. Cependant, des critiques pointent du doigt une manœuvre politique entachée d’illégalités, suggérant une possible influence extérieure sur le juge. Des enquêtes approfondies de l’ULCC, du CSPJ et de la presse haïtienne sont réclamées pour éclaircir cette situation controversée.

Laisser un commentaire

Copyright © Haiti Premier/ Port-au-Prince.Haiti ( Contact: haitipremier6@gmail.com ) All rights reserved. | Newsphere by AF themes.
Translate »