20 février 2024

Les actions du juge Al Duniel DIMANCHE sous examen, motivées par des gains financiers selon les allégations

2 min read
Haïti/ Duniel/

Les récentes allégations de Pierre Espérance, Directeur Exécutif du RNDDH, ont suscité des appels urgents à l’action, remettant en question les intentions du juge Al Duniel DIMANCHE dans le cadre de l’affaire de corruption au CNE en Haïti.

Espérance, dénonçant les attaques du juge qu’il estime motivées par des gains financiers, soulève des préoccupations graves. Certains appellent même à ce que le juge DIMANCHE soit mis à genoux pour des actions qu’ils jugent contraires à l’éthique et à la légalité.

Le silence apparent du doyen du tribunal de première instance, Bernard Sainvil, face à ces accusations renforce l’appel à une action immédiate. Les craintes concernant les motivations économiques ou politiques du juge alimentent le débat, avec des avertissements sur les dangers potentiels pour ceux qui se rendent au tribunal.

Pierre Espérance, Directeur Exécutif du RNDDH

La demande d’une intervention immédiate pour retirer le dossier des mains du juge en question souligne la gravité de la situation, tandis que les interrogations persistantes sur la double datation de la commande ajoutent une couche de complexité à cette affaire.

La capacité du doyen Sainvil à gérer le décanat est également remise en question, créant une atmosphère de préoccupation généralisée au sein du système judiciaire haïtien.

Laisser un commentaire

Copyright © Haiti Premier/ Port-au-Prince.Haiti ( Contact: haitipremier6@gmail.com ) All rights reserved. | Newsphere by AF themes.
Translate »