22 février 2024

Révélations sur les projets réalisés avec les fonds PetroCaribe entre 2012 et 2014 : Une vérité éclipsée par des manipulations médiatiques

4 min read
Il est regrettable que certains journalistes, au service de l'oligarchie haïtienne, aient choisi de manipuler l'opinion publique en assassinant le caractère de l'ancien Premier ministre Laurent Lamothe, malgré leur accès aux quatre rapports de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA).

Dans un contexte où les médias traditionnels en Haïti semblent éviter cette semaine de prononcer le nom de Laurent Lamothe, il est important de comprendre les raisons qui se cachent derrière cette attitude énigmatique.

Les puissants acteurs économiques et politiques qui influencent les propagandistes médiatiques se retrouvent actuellement en difficulté avec la justice haïtienne, poussant les journalistes à la prudence pour protéger leurs intérêts économiques et même leur sécurité personnelle. Ils sont désormais payés pour garder le silence. Par ailleurs, les révélations fracassantes de Martine Moïse mettant en cause des oligarques et des politiciens impliqués dans l’assassinat du regretté président Jovenel Moïse les 6 et 7 juillet 2021, tels que Reginald Boulos, Nenel Cassy, Dimitri Vorbe, ont mis un terme à la campagne de diffamation visant Laurent Lamothe.

L’ancien premier ministre Laurent S. Lamothe

Il est regrettable que certains journalistes, au service de l’oligarchie haïtienne, aient choisi de manipuler l’opinion publique en assassinant le caractère de l’ancien Premier ministre Laurent Lamothe, malgré leur accès aux quatre rapports de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA).

Prenons le temps de revenir en arrière et de comparer les gouvernements passés avec celui de Laurent Lamothe lorsqu’il était Premier ministre, en nous concentrant sur les fonds PetroCaribe. Selon les rapports de la Cour Supérieure des Comptes, ces fonds, alloués au financement des projets de développement de 2008 à 2016, s’élèvent à la somme impressionnante de 1 milliard 738 millions 691 mille 909.70 dollars.

Sur une période de dix ans, six gouvernements ont eu accès à ce montant via le Fonds PetroCaribe :

Le gouvernement Preval-Pierre-Louis de 2008 à 2009.
Le gouvernement Preval-Bellerive de 2009 à 2011.
Le gouvernement Martelly-Conille de septembre 2011 à février 2012.
Le gouvernement Martelly-Lamothe de mai 2012 à décembre 2014.
Le gouvernement Martelly-Paul de janvier 2015 à janvier 2016.
Le gouvernement Privert-Jean Charles de février 2016 à janvier 2017.
Il est important de souligner que tous ces gouvernements ont utilisé le programme PetroCaribe en partenariat avec le Venezuela. Mis en place en 2005, ce programme permet à Haïti d’acquérir du pétrole vénézuélien, une partie étant payée comptant et l’autre sous forme de prêt à long terme.

Grâce à ce programme, de nombreuses infrastructures dévastées par les séismes de 2010 ont été reconstruites, contribuant ainsi au développement du pays. Cependant, il est crucial de noter qu’un conseil des Ministres du 15 avril 2015, sous l’administration Martelly-Paul, a pris une décision qui a eu des répercussions significatives sur plusieurs projets.

Lors de cette réunion, environ 244 millions de dollars de projets initiés pendant le gouvernement précédent ont été désaffectés. Cette désaffection a suscité de nombreuses interrogations quant aux raisons pour lesquelles ces projets, lancés entre 2012 et 2014, sont restés inachevés.

Il est primordial que les journalistes, soucieux d’éclairer l’opinion publique, analysent la résolution de ce Conseil des ministres du 15 avril 2015 afin de comprendre les raisons de cette situation. Il est temps de mettre en lumière les détails entourant la construction de l’aéroport des Cayes dans le département du Sud, afin d’établir une histoire véridique et objective.

Il est regrettable de constater que nous ne sommes plus à l’époque de Jean Léopold Dominique, où une pratique rigoureuse d’investigation journalistique prévalait. Certains secteurs de la presse préfèrent désormais raconter n’importe quoi dans le dossier PetroCaribe, au détriment de l’intérêt national. Il est essentiel de revenir à des standards journalistiques plus élevés et de s’engager dans une quête de vérité impartiale.

Afin de fournir une perspective éclairante sur la question, nous présentons ci-dessous un bilan partiel des projets réalisés entre 2012 et 2014 avec les fonds PetroCaribe. Ces projets ont contribué à la reconstruction d’infrastructures essentielles et à la relance du développement économique d’Haïti. Ils témoignent de l’importance du programme PetroCaribe et de son impact positif sur le pays.

Il est temps de dépasser les manipulations médiatiques et de se concentrer sur les faits concrets. Les Haïtiens méritent de connaître la vérité sur l’utilisation des fonds PetroCaribe et de comprendre les décisions qui ont influencé le cours des projets de développement. Il est impératif que les médias jouent leur rôle en offrant une couverture équilibrée et transparente de cette question cruciale pour l’avenir du pays.

La reconstruction d’Haïti ne peut se faire dans l’obscurité des manipulations et des intérêts personnels. Il est temps de faire preuve de responsabilité journalistique et de mettre en avant la vérité pour que le peuple haïtien puisse prendre des décisions éclairées et participer activement à la construction d’un avenir meilleur.

Aux médias:

La probité intellectuelle est un principe fondamental du journalisme qui doit être respecté par tous les médias en streaming en Haïti. L’objectivité, la vérification des sources, la transparence, l’éthique et la responsabilité envers le public sont des valeurs essentielles à préserver. Il est temps pour ces médias de revenir à ces principes et de renouer avec des pratiques journalistiques éthiques. Le public haïtien mérite des médias de qualité, engagés dans la recherche de la vérité et dans la promotion du bien commun.

Laisser un commentaire

Copyright © Haiti Premier/ Port-au-Prince.Haiti ( Contact: haitipremier6@gmail.com ) All rights reserved. | Newsphere by AF themes.
Translate »