22 février 2024

Le G5 Sahel retire le drapeau du Mali de son logo

2 min read

FILE-In this photo taken on Wednesday May, 30, 2018, a member of the Army stand guard at the entrance of the headquarters of a new five-nation West African counter terror force, in Mali. As extremist violence increases across Africa, the United States is considering reducing its military presence on the continent, worrying its international partners who are working to increase forces in the tumultuous Sahel region. (AP Photo/Baba Ahmed, file)

Le G5 Sahel retire le drapeau du Mali de son logo

Le G5 Sahel a publié sur sa page sur les réseaux sociaux, son nouveau logo où l’on remarque la suppression du drapeau et de la carte du Mali. 

Une mesure qui intervient 10 mois environ après l’annonce de Bamako de son retrait du groupe au sein duquel, il était des Etats clés de la lutte anti-terroriste, depuis sa création 2014. 

Le Mali avait motivé sont retrait du G5 Sahel le 15 mai dernier ainsi que de force militaire antidjihadiste pour protester contre le refus qui lui est opposé d’assurer la présidence de cette organisation régionale formée avec la Mauritanie, le Tchad, le Burkina Faso et le Niger. 

« Le gouvernement du Mali décide de se retirer de tous les organes et instances du G5 Sahel, y compris la Force conjointe », avait indiqué un communiqué publié à cette date par le Mali. 

Le retrait du Mali a affecté l’unité de notre espace géographique et a empêché l’organisation de profiter de l’apport important d’un état frère, membre fondateur, avait déclaré en février dernier le président mauritanien Ould Ghazouani, disant que les pays de l’organisation sont déterminés à œuvrer à son retour au sein du G5. 

Le G5 Sahel avait été créé en 2014 et sa force antidjihadiste lancée en 2017, rappelle-t-on.

Laisser un commentaire

Copyright © Haiti Premier/ Port-au-Prince.Haiti ( Contact: haitipremier6@gmail.com ) All rights reserved. | Newsphere by AF themes.
Translate »