22 février 2024

Vladimir Poutine fait l’éloge des relations russo-chinoises, « au point culminant » de leur histoire

2 min read

« Ce sont les relations chinoises qui sont la pierre angulaire aujourd’hui de la stabilité régionale et mondiale, elles stimulent la croissance économique et servent de garant à un agenda positif dans les affaires internationales », a estimé le président russe Vladimir Poutine, qui a loué les relations qui unissent Chine et Russie.

Le président russe Vladimir Poutine a loué dimanche les relations russo-chinoises, « au point culminant » de leur histoire, en faisant part de ses « grandes attentes » des pourparlers avec le dirigeant chinois Xi Jinping à la veille de sa visite en Russie.

« Les relations russo-chinoises ont atteint le point culminant de leur histoire et continuent de se renforcer », s’est félicité Vladimir Poutine dans un article écrit pour un journal chinois et publié par le Kremlin.

« Pas de limites, ni de sujets interdits »

La qualité des liens entre Moscou et Pékin est « supérieure à celle des unions politiques et militaires des temps de la Guerre froide », a-t-il estimé.

Dans les relations entre Moscou et Pékin, « il n’y a pas de limites, ni de sujets interdits », selon le maître du Kremlin.

« Notre dialogue politique est franc au maximum, alors que notre coopération stratégique est devenue exhaustive et elle entre dans une nouvelle ère », a-t-il souligné.

« Ce sont les relations chinoises qui sont la pierre angulaire aujourd’hui de la stabilité régionale et globale, elles stimulent la croissance économique et servent de garant à un agenda positif dans les affaires internationales », a-t-il estimé.

Dans les conditions où les États-Unis mènent une politique d’une « double dissuasion » de la Russie et de la Chine, Moscou et Pékin « travaillent pour créer un système de sécurité équitable, ouvert, inclusif et qui n’est pas dirigé contre les pays tiers, au niveau régional comme mondial », selon Vladimir Poutine.

Il a également dénoncé les tentatives de l’Otan d’étendre son influence, « en prenant le cap sur la région de l’Asie-Pacifique ».

« Certaines forces cherchent avec insistance à faire repartir l’espace eurasien en des « clubs exclusifs » et des blocs militaires visant à freiner le développement de nos pays, à porter atteinte à nos intérêts », a affirmé le dirigeant russe.

« Mais personne n’y arrivera », a-t-il assuré.

« Voir un bon vieil ami »

« Nous avons de grandes attentes des prochains pourparlers » avec Xi Jinping, a dit Vladimir Poutine, en soulignant n’avoir « aucun doute qu’ils donneront une nouvelle impulsion puissante à l’ensemble de la coopération bilatérale ».

Selon le président russe, la rencontre avec Xi Jinping, attendu lundi à Moscou pour une visite de trois jours, sera aussi l’occasion pour lui de « voir un bon vieil ami » avec qui il a les « relations les plus chaleureuses ».

Laisser un commentaire

Copyright © Haiti Premier/ Port-au-Prince.Haiti ( Contact: haitipremier6@gmail.com ) All rights reserved. | Newsphere by AF themes.
Translate »