13 juin 2024

Le journaliste français Olivier Dubois, otage depuis près de deux ans au Mali, a été libéré

2 min read

Olivier Dubois avait été kidnappé le 8 avril à Gao, dans le nord du Mali, par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), principale alliance jihadiste au Sahel, liée à Al-Qaïda. Un autre otage, l’Américain Jeffrey Woodke, a également été libéré.

le 20/03/2023 14:56

Olivier Dubois est libre. Seul otage français dans le monde (non retenu par un Etat) depuis la libération en octobre 2020 de Sophie Pétronin, également enlevée au Mali, le journaliste a été libéré et se trouve en sécurité à Niamey, la capitale du Niger, a appris France Télévisions lundi 20 mars. « C’est énorme pour moi d’être libre, je ne m’y attendais pas du tout. Je voudrais rendre hommage au Niger et à son savoir faire [en matière de] missions délicates, à la France et à tous ceux qui m’ont permis d’être là aujourd’hui », a-t-il déclaré. « Il faut que je reprenne mes esprits. Je me sens fatigué, mais je vais bien. » Emmanuel Macron a fait part, sur Twitter, de sa « grande reconnaissance au Niger pour cette libération ».

Collaborateur notamment de LibérationLe Pointet Jeune Afrique, il avait lui-même confirmé son enlèvement dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux le 5 mai 2021. Il y expliquait avoir été kidnappé le 8 avril 2021 à Gao, dans le nord du Mali, par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), principale alliance jihadiste au Sahel, liée à Al-Qaïda. 

L'otage français Olivier Dubois à l'aéroport de Niamey, au Niger, le 20 mars 2023. (CAMILLE LAFFONT / AFP)
L’otage français Olivier Dubois à l’aéroport de Niamey, au Niger, le 20 mars 2023. (CAMILLE LAFFONT / AFP)

En décembre 2020, la ministre des Affaires étrangères Catherine Colonna avait assuré que l’exécutif faisait « tout son possible pour permettre [sa] libération ». Reporters sans frontières a partagé son « immense soulagement » après cette libération survenue après 711 jours de captivité.

« Nous avions eu des nouvelles rassurantes à plusieurs reprises ces derniers mois, et encore très récemment : il semblait en bonne forme, mais la durée de sa captivité nous inquiétait », a commenté le secrétaire général de RSF, Christrophe Deloire, interrogé par l’AFP. Un autre otage, l’Américain Jeffrey Woodke, a également été libéré.

Laisser un commentaire

Copyright © Haiti Premier/ Port-au-Prince.Haiti ( Contact: haitipremier6@gmail.com ) All rights reserved. | Newsphere by AF themes.
Translate »