20 février 2024

Le journal britannique The Times a diffusé les détails de l’interrogatoire de Saddam Hussein par l’agent spécial du FBI, d’où il ressort que le dictateur irakien avait peur de l’Iran

1 min read

Le Times écrit que l’agent du FBI qui a interrogé Saddam Hussein après son arrestation à Tikrit en décembre 2003 avait deux objectifs : découvrir la vérité sur les armes de destruction massive du dictateur irakien et établir ses liens avec al-Qaïda.

L’interrogateur de Saddam dit : « La plus grande crainte de Saddam était que si l’Iran réalisait à quel point l’Irak était devenu faible et vulnérable, il attaquerait sûrement ce pays et occuperait le sud de l’Irak. Son objectif était donc de contenir l’Iran.

 

Laisser un commentaire

Copyright © Haiti Premier/ Port-au-Prince.Haiti ( Contact: haitipremier6@gmail.com ) All rights reserved. | Newsphere by AF themes.
Translate »